Pulvérisateur à Dos

319. @FLG : Je suis ce fil depuis le début, et je m’intéresse fortement à tout ce qui s’est dit, écrit et proclamé. 321. @E.B. :@FLG : Je suis ce fil depuis le début, et je m’intéresse fortement à tout ce qui s’est dit, écrit et proclamé. 361. @E.B : j’ai, pour ma part déjà suivi un post intéressant concernant une veilleuse Brennenstuhl OL01 à 5 euros, faisant soi-disant office de Noise eater à plus de 150 euros. 366. @E.B : Je ne nie absolument pas le fait que je suis sûrement victime d’un effet placebo… A défaut de pouvoir mesurer ou calculer, je conseille de mettre le caisson de grave dans un angle afin d’atténuer les effet d’onde réfléchit (il y aura toujours celles venant d’autre obstacle). En effet certaines de mes fabrications personnelles ne contiennent rien non plus et sont néanmoins efficaces, par l’intermédiaire peut-être d’un champ électrique qu’elles induisent. Pour les tests de puissance maximale des amplificateurs, on mesure des tensions sur des charges résistives et on en tire par calcul des chiffres de puissance.

Croyez-vous que la mise en scène du début de la vidéo, est justement, le début ? Croyez-vous réellement que ceci n’as pas été pré-testé à l’avance, que Jipi ne fait que des vidéos « live » de ces test et qu’il n’y aie aucune préparation avant? En outre on prend toujours des amplis 1.5 à 2 fois plus puissant que les enceintes pour ne pas clipper à cause des crêtes (qui peuvent monter jusqu’à 12dB pour du live) et de surcroit saturer les HP, ce qui peux amener à leur destruction (il atteins leur Xmax trop souvent et échauffe la bobine au delà des marges). Je dis que les causes ne sont pas forcément celles que l’on pense! Vous niez les relations de causes à effets. Basse impédance qui permet de limiter la diaphonie, les distorsions causées par les effets capacitifs des circuits, le bruit des composants passifs (résistances) ainsi que le bruit en courant des aop (qui se transforme en tension de bruit lorsqu’il circule dans une impédance). La chaine hifi devra me faire entendre le violon de la même manière! J’aimerai savoir si vous auriez la possibilité de me communiquer, peut de manière privée, les éléments nécessaires à la fabrication d’un tel objet.

Vous ne pensez tout de même pas que si j’étais cette personne, je viendrais ici me tirer une balle dans le pied en venant décrire une méthode de fabrication bon marché que tout le monde peut entreprendre! Je ne connais guère de remède à la platitude sonore du compact sauf peut-être le gros caisson Osh qui évite au son d’être écrasé contre les enceintes et ce manta qui atténue l’aspect « terne » de la reproduction aussi bien que les mystérieuses, autant qu’efficaces, impulsions de bruit rose ou les troublants boîtiers désionisateurs de ma fabrication… Test fait sur une période de 2 heures avec un signal test de bruit rose présentant un facteur de crête de 6dB, et filtré en 12dB/oct Butterworth sur une décade, libre au constructeur de choisir la fréquence de filtrage. Je ne serais pas ouvert d’esprit, je n’aurai pas fait les test du manta mon cher. Un test ABx en double aveugle pourrait le prouver. Quand on sonorise un concert on veille à avoir une propagation du son sur une grande surface sans trop de perte, vous n’êtes pas sans savoir qu’a chaque fois qu’on double la distance on perd 3dB, sans compter que le public une fois en place « absorbe le son ».

Pas toujours, je peux vous citer le cas du B2 de D&B qui est un caisson double 46cm et qui étais donné pour 107dB/1W/1m @2.83v, hors les deux HP sont en 8Ohms branché en parallèle, ce qui amène à une impédance totale de 4Ohms et donc en réel le caisson fait 104dB/1W/1m. Bien entendu rien est indiqué sur la doc technique et il faut fouiner un peux pour avoir les données réelles. Mais ici, tous le monde a le droit de s’exprimer, ce qui n’est pas le cas dans les milieux autorisés, où les « modérateurs » repèrent la moindre hérésie proférée contre les idées du gourou. FLG:- « Je me demande moi-même si vous,forr,Francis Libre et Saint Thomas,ne sont pas une seule et même personne. Mais… L’expéditeur du paquet n’a pas donné l’autorisation de destruction de la boite ( dans le film ) ! Dans une célèbre série (trouvable sur le net) qu’il n’a hélas jamais terminée, Baxandall a notamment traité des spectres de distorsion harmonique juste avant le tsunami des 300B et autres single-ended qui en faisaient un critère de qualité. Toutefois, tous les matériaux ne sont pas conducteurs, et dans la plupart d’entre eux, les particules chargées (ions et électrons) ne sont pas complètement libres de leurs mouvements, formant des groupements de charges totales nulles (atomes ou molécules). Et je ne connais pas de professionnel qui poussent leurs systèmes à fond (et dieux sait que j’en aie fait du touring), à part les petit DJ en herbe que l’on voit pulluler de nos jours et qui ne connaissent rien en ingénierie du son.

Certains constructeurs indiquent encore de nos jours la sensibilité pour 1 W, comprendre que, par défaut, c’est 2.83 V. Bien lire leurs notes préliminaires à ce propos… Quand à l’unité d’expression, supposez que vous devez associer dans une enceinte deux HP d’impédance nominale différente, meidum et tweeter par exemple. On peut rapporter toutes ces valeurs à des tensions, par exemple la la tension 0 dBfs délivrée par un lecteur CD standard est 2 Vrms. Par ce fait, l’onde réfléchi et l’onde émise par l’HP entre en opposition est atténue la pression de celle si sur l’auditeur, comme l’inverse et tout aussi possible, l’onde réfléchi peux s’ajouter à l’onde émise. Pour illustrer ce propos: on ne peut pas mettre un Jean Hiraga au même niveau qu’un Peter Baxandall ou qu’un Douglas Self. Dans le cas du Manta,je ne savais pas ce qui allait se passer,et mon ami qui a réalisé ce boitier,a ressenti les mêmes phénomènes alors que je ne lui avais pas décrit ce que moi-même j’avais ressenti,dans le but de ne pas l’influencer! Des volt-mètres gradués en W, j’en ai, ce n’est jamais qu’une question de présentation.

On voit alors tout de suite l’analogie avec les excursions maximales d’une membrane de haut-parleur. De ce fait, sur de sévères sollicitations d’une certaine durée, il peut arriver que les tensions d’alimentation baissent au point que les excursions crête à crête ne soient plus possibles, et il y a alors écrêtage du signal. Autre point, l’oreille n’est que le capteur, c’est le cerveau qui interprète les sons et sur ce dernier point vous les interprétez mal car vous êtes certainement trop embobiné par les articles d’idiotphile et très sujet à l’effet placébo. La norme CEI est de plus en plus abandonné au profit de la norme AES qui préconise la mesure en champ libre total. Évidemment, la norme AES est plutôt avantageuse par rapport à la norme IEC268-1. « L’idée de nous orienter vers la production de ce type d’équipements de prévention a été dictée par un devoir de responsabilité sociale et de contribution dans la découverte de solutions pour prévenir la propagation du Covid-19 et son éradication « , a indiqué à l’APS, le gérant de l’entreprise, Abdelghani Seffal(39ans). Son boitier qu’on branche sur la triplette, je soupçonne qu’il aie copié le manta (du moins l’idée).

Mais vous d’emblée,vous rejetez l’idée que ça puisse marcher,donc pour vous je suis un affabulateur! Garder une marge de puissance permet de ne pas saturer le son ce qui apporte encore plus de dB (par ajout d’harmonique). FLG – « Il dit des conneries au niveau de ses explications,mais son produit en bombe fonctionne! Quand on n’a pas d’arguments et qu’on veut la ramener,on sort les conneries des autres! Des watt-mètres qui mesurent directement les W, dans le domaine de l’audio, je ne connais pas. PS: Comment faite vous pour inclure la vidéo dans le commentaire? Ok vous l’avez testé,mais il a fallu attendre 145 messages pour le savoir,alors que 2mn dans la vidéo auraient été les bienvenues! Les « syntoniseurs » qu’on met derrière les enceinte ou son clone qu’on met dans les amplis, une belle arnaque qui sent à des kilomètres.

Belle tranche de rigolade. Mais vous n’êtes qu’un petit plaisantin qui ne fait que nier tout ce que l’on dit car cela ne va pas dans votre sens et par cela vous faites une belle preuve d’égocentrisme. Vous avez fait régler votre système par un ami ingé du son: ok, encore mieux. Un cas simple. On mesure la tension aux bornes d’un HP dans sa charge à sa fréquence de résonance. Vous ne le saviez pas? 355. @forr : Une tension RMS appliquée à une résistance donne une puissance tout court, pas une puissance RMS. Il s’avère que je suis un grand fan d’Albert Einstein et que je le considère comme le plus grand savant de tous les temps! Laissons le dans son ignorance et ses calcul de savant fou pour estimer son installation via ses tensions crêtes.

392. Votre calcul est juste,sauf que la tension sera probablement un peu plus faible sur 8 Ω que sur 10.5 Ω si l’alimentation n’est pas stabilisée(il est rare d’avoir des alimentation stabilisées dans ces puissances).Pertes un peu plus importantes aussi dans les probables résistances d’équilibrage de l’étage de sortie. 494. Y’ en a qui sont pas contents apparemment… Insultez-moi, faites-vous plaisir. Ne gâchez en rien ce moment. Hors il n’en est rien,j’ai l’impression d’être tombé sur une secte prônant avant tout l’anti-audiophilisme,préfèrent se moquer de ceux qui entendent des choses que eux n’entendent pas ,plutôt que de se pencher sur le problème et l’étudier sous toutes ses coutures! Vous deviez drôlement vous ennuyer avant mon arrivée! Un ami qui en a fait un comme le mien a constaté les mêmes effets alors que je m’étais bien gardé de lui décrire les miens avant ses essais! Bien qu’ils le soient souvent, les acouphènes ne sont pas nécessairement d’origine auditive due à une surcharge de pression sonore.

Allez faire un tour sur les forum de vrais spécialiste d’électronique et d’acoustique autre que vos forum d’idiotphile et posez y vos idées, vous allez voir que les réponses seront les mêmes qu’ici. 272. FLG, il serait plus sage que vous restiez sur des fora subjectivistes, allez parler votre caserne d’Ali Baba et de vos 300B à Francis Ibre, vous êtes d’une mauvaise foi incroyable, il ne manquait plus que vous nous montriez les photos de votre (cher & cher) système à moitié réglé à l’oreille. VOUS CROYEZ QUE JE NE VOUS AI PAS RECONNU MONSIEUR FRANCIS LIBRE? PS : perdu, je ne suis pas Francis Libre. Mais tout de même, un miracle, ce n’est pas rien ! Je suis sur, il aurai Albert Einstein devant lui il nierai sa théorie de la relativité et dirai même que ce n’est pas lui mais un sosie. Vous n’êtes même pas capable d’équilibrer votre chaine à votre écoute afin que celle ci soit le plus neutre possible (ce que fait tout vrai mélomane).

Utiliser des amplis à tube dans te telle condition est une pure aberration. A noter que pour une position d’enceinte et de micro dans un local, il y a des fréquences qu’on entendra jamais (voir les crevasses sur les courbes en raw). Car oui vous manquez de respect envers les artistes, les musiciens, les vrais mélomanes (et non les au(i)diophiles) et le monde de la science par vos propos et votre façon d’écrire. Si la science est très complète,qu’on m’explique pourquoi et comment ce boitier agit sur ma perception auditive! Mais c’est vrai,vous n’avez jamais écouté les effets du boitier Manta.Vous vous êtes contenté de mettre en oeuvre vos appareils de mesure et de regarder comment ils réagissaient! Vous prenez vos désirs pour des réalités… Je n’ai jamais dit le contraire. Il y a eu manipulation informatique quelque part mais je n’ai pas les connaissances suffisantes dans le domaine pour émettre la moindre supposition à ce propos. C’est plutôt vous qui n’est pas ouvert d’esprit et qui nie l’évidence en se retranchant derrière des pléthore de phrase idiotphile ou se faisant passer pour la victime.